Accessibilité Web Acces au contenu Acces au menu succint Acces au menu détaillés

Papa + Allaitement = Papallaitant

Papa et allaitement - Naître, Allaiter, Grandir

Dans le choix de l’allaitement, la question de la place du papa revient régulièrement. Il nous semble important que cette question trouve une réponse pour les couples qui se la posent. En effet un allaitement mené sans le soutien du conjoint peut s’avérer être un parcours du combattant.

“L’allaitement c’est une histoire de famille !”

Qui mieux que des papas peuvent parler à des papas ?

C’est l’initiative du site, blog et page de discussion : http://papallaitants.fr/

Nous vous invitons à visiter ce site internet véritable mine d’or d’information, d’échange et de convivialité. Vous pourrez également poser vos questions et surtout trouver vos réponses nous l’espérons.

Introduction du site Papallaitants.fr

Les papas pour l’allaitement maternel.

Le fait est que la France est l’un des pays d’Europe avec le taux d’allaitement le plus faible. Seulement 66% des femmes françaises allaitent à la naissance contre plus de 85% dans de nombreux pays d’Europe comme le Danemark, la Norvège, l’Allemagne, la Suisse ou encore l’Italie.

Le taux d’allaitement exclusif descend sous les 40% dés la fin du premier mois. Ce taux descend à 28% à l’âge de 6 mois minimum recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)*. L’estimation de la durée médiane de l’allaitement est inférieure à 4 mois en France. Les données de l’allaitement diversifié jusqu’à l’âge de 2 ans, recommandé par l’OMS comme durée optimale d’allaitement, sont difficiles à obtenir mais par observation on peut imaginer à quel point le pourcentage doit être faible. Et surtout à quel point le regard de la société française est critique sur un allaitement si long.

Ce qu’il faut savoir :

–  L’allaitement satisfait à lui seul les besoins du nourrisson durant les 6 premiers mois de sa vie et a des effets bénéfiques à court et long terme sur la santé de la mère et de l’enfant.

–  Une enquête menée en France en 2009 montre que les femmes souhaitent plus d’accompagnement pendant l’allaitement et un congé maternité plus long

–  Le soutien de l’allaitement permet des économies au système de santé, aux employeurs et aux familles. Pourquoi est-on dans cette situation en France ?

–  L’héritage du féminisme des années 60 ?

–  La durée trop courte du congé maternité

–  Difficulté avec des conseils médicaux inadaptés

–   Sentiment que le lait n’est pas assez « bon » ou en quantité suffisante.

Mais aussi :

–  Les partenaires/maris ne les supportent pas dans cette aventure

Je ne peux malheureusement pas faire grand chose pour les premières raisons mais pour cette dernière je peux changer les choses. Et c’est pour cela que je veux lancer ce site, pour les papas qui veulent apprendre à soutenir leur conjointe dans l’allaitement, les papallaitants.

Ensemble on peut faire évoluer les attitudes et permettre à nos conjointes d’être en confiance dans leur allaitement. Certes, il y a des associations** très utiles et efficaces pour les mamans, mais elles ne remplaceront pas notre rôle de papa. C’est à nous les papas, de jouer ce rôle de soutien actif. Ce n’est pas toujours évident parce qu’un homme qui parle d’allaitement ça sonne bizarre surtout en France.

Alors, en se retrouvant entre papallaitants on apprend nous aussi a avoir confiance en notre choix et on trouve un soutien, des informations, une écoute et un partage de nos expériences.

Source sur le lien suivant : http://papallaitants.fr/

Rencontres allaitement

Les rencontres allaitements proposées tous les premiers lundi du mois de 14 heures à 16 heures à la Maison de l’Enfance sont ouvertes aux papas également.

Bonne lecture et bonnes rencontres !

 

 


Partager sur

Pin It on Pinterest

Share This